"La Petite Merveille doit apporter une plus-value à la région" (Marc Coucke)

La Petite Merveille devrait entraîner la création de 100 à 200 emplois supplémentaires d'ici 2020, a déclaré l'homme d'affaires Marc Coucke vendredi lors de la présentation de son projet touristique et économique à Durbuy.

"Actuellement, plus ou moins 120 personnes travaillent à La Petite Merveille, mais d'ici 2020, le parc d'aventure doit employer 200 à 300 travailleurs, sans compter les intérimaires et les emplois indirects", a précisé Marc Coucke.

Les propriétaires de La Petite Merveille insistent sur leur volonté de contribuer au développement de la région, en concertation avec les acteurs et commerçants locaux. "Il faut que la vielle ville jouisse des retombées. Le but est de drainer encore plus de visiteurs à Durbuy, de sorte que la ville et sa région puissent profiter toute l'année d'un tourisme qualitatif, où la culture a également sa place. Nous voulons ouvrir dans le centre Durbuy un musée d'art moderne pour attirer un autre type de tourisme en ville. Nous investissons pour que les gens puissent planifier leur week-end sur Durbuy à l'avance, sans nécessairement dépendre de la météo."