EUROPE

Brexit : « Le Royaume-Uni risque de devenir le royaume désuni »

Brexit : « Le Royaume-Uni risque de devenir le royaume désuni »

Reporters/DPA

La victoire du Brexit «ne signifie pas que l’UE est morte, mais bien que c’est le début de la fin pour le Royaume-Uni», estime Benjamin Leruth, chercheur à l’Université du Kent (Royaume-Uni) et spécialisé dans l’étude de l’intégration européenne.

L’Écosse et l’Irlande du Nord ont en effet voté majoritairement pour un ‘Bremain’tandis que l’Angleterre et le Pays de Galles ont choisi le ‘Brexit’. Cela mènerait vers une désintégration du pays, selon Benjamin Leruth.

«Le Royaume-Uni risque de devenir le royaume désuni», ajoute Vincent Dujardin, président de l’Institut d’études européennes de l’Université catholique de Louvain (UCL). «En Irlande du Nord et en Écosse, certains agitent déjà le spectre de l’indépendance».

Brexit : « Le Royaume-Uni risque de devenir le royaume désuni »
-

«Il y aura très probablement un deuxième vote sur l’indépendance de l’Écosse» après la victoire du Brexit, assure Benjamin Leruth. Un référendum s’était tenu en 2014, il s’était soldé par la volonté de rester intégrée au Royaume-Uni. «Pour l’Irlande du Nord, ce n’est pas clair, on pourrait aller vers une réunification de l’île».

L’Union européenne peut, elle, continuer à fonctionner même si «un effet domino à l’intérieur de l’Union peut arriver, cela dépendra de la manière dont les dirigeants européens géreront la situation». Les eurosceptiques de plusieurs pays souhaitent d’ores et déjà suivre l’exemple britannique, notamment en France, en Italie ou aux Pays-Bas.

Nos dernières videos