Wallonie picarde

VIDEO | Des badges et des magnets en ch'ti d'ichi

Après Liège, Namur, Charleroi et Mons, Claire Hennen propose une nouvelle série de magnets et badges en picard d’ichi .

Queule babièle, Vindedjousse !, Carabistoules, El pétit Quinquin, Em loute, Estomaqué, Grosse biête !, Millard !, Quèrvassin, Queu bieau garcheon, Queule belle pronette…

Autant d’expressions bien de chez nous – et on en passe – que l’on peut désormais retrouver sur les badges et magnets de la nouvelle collection lancée par la toute jeune société Badjawe ("bavard" en  liégeois) créée et dirigée par Claire Hennen, de Verviers.

Si celle-ci propose désormais une déclinaison picarde de ses créations, c’est pour répondre à l’incroyable engouement que connaît son initiative lancée un peu par hasard, il y a un peu plus d’un an. C’est en réalité dans le cadre de son travail au sein d’une organisation de jeunesse liégeoise – la Besace – que cette diplômée en communication de l’Ihecs a débuté dans cette activité.

« Nous avions acquis une machine pour fabriquer des badges au travail, explique-t-elle, et j’ai commencé à créer des magnets pour mettre sur mon frigo. Et puis, j’ai lancé un concours sur Facebook pour recueillir des expressions liégeoises que je pourrai reprendre sur ces créations. Cela a suscité pas mal d’intérêt de la part des internautes.

J’ai déposé des badges et des magnets dans certains points de vente, toujours dans la région liegeoise, mais, par le biais des réseaux sociaux, d’autres régions se sont montrées intéressées par l’initiative. J’ai également été invitée, en septembre 2015, à Namur, dans le cadre de la fête des langues régionales où j’ai pu rencontrer des passionnés de langues régionales et de dialectes d’autres régions, de Namur et de Charleroi entr’autres, avec lesquels nous avons développé des séries plus spécifiquement orientées vers les langues régionales de ces localités.

Pour la nouvelle gamme, je suis entrée en contact avec Bruno Delmotte (NDLR : bien connu pour animer les ateliers de langues et de culture régionales de la Maison de la culture de Tournai) et Françoise Vanden Broecke (NDLR : active au sein des Filles celles picardes) qui m’ont également fourni des phrases et d’expressions typiquement régionales…. »

Outre les badges et magnets, Claire propose également des décapsuleurs reprenant des motifs et expressions similaires.

Elle a aussi réalisé une édition spéciale à l’intention des instituteurs ou des employés. Si l’on en juge par les expressions reprises sur ces dernières créations – « Lés vacances, cha ch’ést chance » et « Vivemint lés congés » – on comprend qu’elles seront très prochainement d’actualité.

La jeune créatrice propose à tout un chacun de lui laisser des expressions locales sur sa page Facebook (que l'on peut découvrir en cliquant ici). Elle y propose également un concours avec pour lots des magnets et des badges. 

++ D'autres infos dans les pages de l'Avenir/Le Courrier de ce vendredi 17 juillet 2016 ++