VIDEO | Tivoty tourne son second clip au Marius Staquet à Mouscron

Le chanteur hurlu a joué à l’acteur le temps d’une journée, sous la caméra du Mouscronnois Lorenzo Vanin. Son clip sera présenté en octobre.

Après avoir présenté son premier clip, sur le morceau «Funambule de l’insouciance», il y a un peu plus de deux ans, le chanteur hurlu Tivoty a décidé de remettre le couvert. En début de semaine, il a tourné la vidéo de ‘Mon chapiteau’, une chanson sur le cirque. « Il y a quelques années, j’ai parlé avec un ami clown qui regrettait qu’une ville ait décidé de construire des immeubles sur une place où s’installait tous les ans un chapiteau. Cela m’a donné envie d’écrire un texte sur ce sujet qui me tient à cœur. Puis, au moment où on a décidé de tourner un second clip, j’ai pensé que ce serait le bon morceau».

Les talents hurlus mis en avant

Pour ce second tournage, Tivoty a décidé de faire à nouveau confiance au réalisateur mouscronnois d’origine, Lorenzo Vanin. Ce lundi, les deux hommes ont eu l’accès à la salle principale du centre Marius Staquet pour mettre en boîte le final. « Je remercie Christian Debaere pour cette opportunité car ou sinon, je ne sais pas trop comment nous y serions parvenus. Nous avons eu une journée pour tout tourner et elle a été des plus intenses, rigole notre interlocuteur. Durant la matinée, nous avons effectué les scènes solitaires avec le maquillage de clown. L’après-midi, nous avons invité les artistes de Cirq’en Bulles et le magicien Max Daivy. Pour moi, c’était logique de mettre en avant des talents mouscronnois dans mon clip».


Tivoty tourne son second clip par lavenir-tournai

«Acteur, c’est un métier!»

Il y a quelques mois Thierry Rogiez et Lorenzo Vanin se sont aussi rendus en Bretagne et dans la région parisienne. «En Bretagne, nous avons eu l’opportunité de faire quelques prises de vue à l’intérieur d’un cirque. À Paris, nous avons rencontré un jeune garçon qui me ressemble beaucoup quand j’étais enfant. Pour le trouver, nous avions effectué un casting sur les réseaux sociaux. Gwenn est un jeune acteur très talentueux qui commence à apparaître dans plusieurs publicités».

Maintenant que toutes les bandes ont été enregistrées, Tivoty peut souffler un petit peu. «J’avoue que c’est assez stressant. Acteur, c’est un métier! Le plus difficile aura été de gérer le temps lundi car nous n’avions la salle que pour un seul jour. Franchement, je ne pensais pas que nous pourrions arriver au bout de tout. Mais nous avons été efficaces».

Pour découvrir le résultat final, il faudra se montrer quelque peu patient. «On va rentrer dans la période du montage. Je fais une entière confiance en Lorenzo pour cela. Il a un œil incroyable. Parfois, on tourne une scène et lui, il parvient à trouver le petit détail qui va faire toute la différence. Sur le premier clip, il m’avait déjà impressionné», conclut notre interlocuteur.

 

Une présentation en grande pompe

Il y a deux ans, pour présenter son premier clip «Funambule de l’insouciance», Tivoty avait loué une salle du For&Ver. «Cela reste un magnifique souvenir. Ça avait été un gros succès avec plus de 180 personnes. Nous avions même dû changer de salle à trois reprises pour en prendre une plus grande».

Sa femme reprend la basse pour l’occasion

Pour «Mon chapiteau», l’artiste hurlu a décidé de mettre aussi les petits plats dans les grands. «Pour la projection officielle, qui aura lieu le 22 octobre, j’organise un concert au sein de l’école de cirque Cirq’en Bulles. Il y a des années, j’avais visité cet endroit et j’avais dit que je presterai un jour là. C’était donc une belle occasion de réaliser ce rêve. Avec mes musiciens, nous jouerons pendant près de deux heures. Nous reprendrons des créations personnelles mais aussi quelques morceaux connus de la chanson française. Pour l’occasion, ma femme Véronique a même repris la basse pour m’accompagner. Durant l’entracte, nous monterons en avant-première le clip».

Réservations obligatoires

Pour assister à cette soirée, il faudra à tout prix réserver. «La salle peut contenir environ 200 personnes. Prochainement, sur mon site, je mettrai un fichier PDF avec toutes les informations pratiques pour la réservation. J’espère que cet événement sera un beau succès comme la dernière fois».

www.tivoty.com