POLITIQUE

Le coup de gueule de Muriel Gerkens: «On veut autoriser le Roundup et interdire la tarte au riz?»

Hier, en séance plénière à la Chambre des représentants, l’Ecolo Muriel Gerkens s’est fait remarquer en critiquant la ligne de conduite de l’Afsca après l’enquête qui a été lancée contre la tarte au riz.

+ A LIRE AUSSI | Afsca : « Notre volonté n’est pas de mettre en péril la tarte au riz »

La dernière intervention de Muriel Gerkens à la Chambre des représentants enflamme les réseaux sociaux depuis quelques heures. Pourquoi? Parce que la députée Ecolo s’est attaquée à l’enquête qui vise désormais la tarte au riz.

Face à Willy Borsus, ministre de l’Agriculture, des indépendants et des PME, Muriel Gerkens s’en est pris ouvertement aux autorités: «Qu’est-ce que c’est que ce pays qui veut autoriser le Roundup et qui veut interdire la tarte au riz?»

Applaudie d’entrée par les autres députés de l’opposition, la Liégeoise a poursuivi sur sa lancée en pointant du doigt les tests demandés par l’Afsca. «Il y a trop de sucre, trop de sel, trop de graisse, trop de pesticide dans l’alimentation industrielle mais c’est à qui qu’on mène la vie dure? Aux artisans qui utilisent des produits sains et naturels!»

«Monsieur le Ministre, allez-vous exiger de l’Afsca qu’elle change son orientation? Allez-vous veiller à ce que la cellule censée aider les petits producteurs remplisse pleinement sa mission au service de la santé?», demande finalement Muriel Gerkens.

De son côté, Willy Borsus répète qu’il «veille aux petits producteurs, à leur intérêt et à la défense de nos produits locaux et artisanaux».