Qualité plutôt que quantité

ÉdA – 301082934507

Comme beaucoup d’agriculteurs ébranlés par les trop nombreuses crises dans leur secteur, Patricia et Olivier Pierret de Tronquoy ont fait le choix d’ajouter plusieurs cordes à leur arc en se diversifiant. Notamment en produisant des légumes bio pour se rapprocher du consommateur.

«Dans le secteur agricole, l’Europe est en train de nous lâcher. On subit trop les côtés pervers de politiques imposées. Lors de la crise de la langue bleue, un tiers de notre troupeau a été perdu. On passe progressivement d’un élevage de Bleu Blanc Belge à des blondes d’Aquitaine en bio qui, engraissées, partent dans la filière Delhaize. On envisage des colis de viande en partenariat avec un boucher. Pour renouer le contact avec le consommateur, on s’est lancé dans la filière chanvre et le maraîchage. Nous produisons tout ce qui pousse ici: pommes de terre, carottes, oignons, tomates, courgettes, potirons, potimarrons, poivrons, aubergines, concombres, haricots… Et des fraises, des poulets et des œufs pour ajouter de l’attractivité à notre activité. On faisait déjà des légumes pour nous et nos 7 enfants. On a agrandi pour les vendre en direct à la ferme et à l’Épicerie du Centre à Neufchâteau. On s’organise pour accueillir nos clients. Un petit point de vente avec un horaire précis est en projet. Sans aller sur les marchés car le temps passé sur les routes et ailleurs est perdu pour cultiver de la qualité. Les gens veulent manger local, voir où et comment c’est produit. Cela dépasse une mode. La première fois, ils aiment faire le tour du jardin et de la ferme. Les gens en ont marre qu’on leur raconte des salades. Ils privilégient les aliments de qualité à ceux produits en quantités industrielles.».

Rue de la Gagère, 10 - 061 27 96 60


Nos dernières videos