BUNDESLIGA

Le Bayern gagne sa 18e Coupe

Le Bayern a remporté sa 18e Coupe et offert ainsi le doublé à Guardiola.

Le Bayern Munich a remporté la Coupe d’Allemagne aux dépens du Borussia Dortmund, 4 tirs au but à 3 (0-0 a.p), samedi soir à Berlin, offrant à Pep Guardiola le doublé avec le Championnat comme cadeau d’adieu.

Le stade olympique avait fait le plein pour ce duel au sommet entre le champion et son excellent premier dauphin, le dernier «Klassiker allemand» de Guardiola en rouge et de Mats Hummels en Jaune et Noir.

Le Bayern, qui ramène en Bavière sa 18e Coupe, a enlevé son quatrième titre de champion d’affilée, une première dans l’histoire de la Bundesliga, mais a échoué en demi-finale de la Ligue des champions.

Le Brésilien Douglas Costa a transformé le 5e tir au but bavarois pour permettre à son coach catalan de célébrer, comme en 2014, le doublé Championnat-Coupe pour son ultime apparition sur le banc du Bayern avant de rejoindre Manchester City.

Le Catalan ne parvenait pas à retenir ses larmes en félicitant ses joueurs et avant d’aller brandir le 7e trophée de ses trois années aux commandes de la Maison bavaroise.

Le +Rekordmeister+ a pris au passage sa revanche sur la demi-finale 2015 où les Bavarois avaient échoué quatre fois dans la séance de tirs au but, laissant Dortmund aller en finale.

Seul Joshua Kimmich a manqué son tir côté Bayern alors que Manuel Neuer a détourné les envois de Sven Bender et Sokratis Papastathopoulos.

 

«Les joueurs» du Bayern Munich manqueront le plus à Guardiola

Ce qui manquera le plus, «ce sont les joueurs!», s’est exclamé l’entraîneur du Bayern Munich Josep Guardiola, qui prendra les rênes de Manchester City la saison prochaine, après avoir conduit le géant bavarois à son quatrième titre de champion d’affilée cette année.

«J’ai passé trois années exceptionnelles ici. Je souhaite le meilleur au Bayern pour les 20-25 années à venir. Mon bilan? Une énorme expérience! (ce qui manquera le plus, ce sont) les joueurs!», a souligné le technicien catalan, très ému après la victoire de ses hommes aux tirs au but (4-3) en finale de la Coupe d’Allemagne face à Dortmund.

«On est heureux d’avoir gagné contre cette équipe de Dortmund. On a eu nos bons moments, le BVB aussi. En prolongation, tout le monde était fatigué. On gagne aux tirs au but où tout peut se passer», a-t-il encore dit.

A la question de savoir quels sentiments l’animaient au moment de partir sur un doublé, il a sobrement répondu: «les doublés, les titres, ce sont des nombres. Demain et ensuite, au Bayern, on parlera de gagner encore et encore».

Sous la direction de Guardiola, le Bayern a atteint trois demi-finales de la Ligue des champions.