Poignardée, la triathlète Sofie Goos aux soins intensifs pour une semaine

Poignardée, la triathlète Sofie Goos aux soins intensifs pour une semaine

En forme au dernier triathlon de Majorque, Sofie Goos est contrainte au repos forcé suite à ce coup de couteau qui met à mal sa saison. Facebook

Dimanche, lors de son entraînement, la triathlète anversoise Sofie Goos a été poignardée par un inconnu. Touchée au rein, elle a été placée aux soins intensifs.

C’est un exercice quotidien pour une athlète d’un tel niveau, Sofie Goos s’entraînait à son habitude dans le Park Spoor Noord d’Anvers, ce dimanche. Rien ne laissait présager ce qui allait se produire quelques minutes plus tard, peu avant midi. Het Gazet van Antwerpen raconte ainsi qu’un homme inconnu surgit alors et tente de plaquer la sportive contre un banc. Sofie Goos ne peut l’éviter.

Pire, l’athlète de 36 ans sent une douleur dans son dos. L’homme de 26 ans vient de lui planter un couteau dans le rein. Une expérience que la trentenaire n’est pas près d’oublier et relate sur son compte Facebook. «Aujourd’hui, j’ai été victime d’un acte de violence gratuite. Pendant mon entraînement de course à pied, j’ai été prise à partie par un homme que je ne connaissais pas. Sans aucune raison ni motif. J’ai reçu un coup de couteau dans le bas du dos et ai perdu beaucoup de sang. Mon rein droit a été endommagé. Je vais devoir rester au moins une semaine aux soins intensifs et ne pourrai pas reprendre le sport avant un mois et demi. »

Un coup dur pour l’Anversoise qui était en grande forme. Lors du triathlon de Majorque, elle avait fini 6e chez les dames. Transférée à l’hôpital du Stuivenberg, ses jours ne sont plus en danger. Son équipe, BMC-Etixx Pro Triathlon, indique suivre de très près son état de santé, mais estime qu’il est trop tôt pour déterminer quel impact aura cette agression sur le reste de sa saison. «Le plus important actuellement est sa guérison et l’équipe fera tout ce qui est possible pour la soutenir », indique la formation sportive.

L’homme de 26 ans a quant à lui été appréhendé, a détaillé Gazet van Antwerpen. Il sera présenté devant le juge d’instruction lundi.