SPORTS

Liège au top de la médecine sportive : le CHU et l’ULg reconnus par la FIFA

Liège au top de la médecine sportive : le CHU et l’ULg reconnus par la FIFA

Parmi les exigences de la FIFA pour cette reconnaissance, la qualité de la prise en charge des sportifs. Reporters/Imago Sport

Le partenariat du CHU de Liège et de l’ULg a été reconnu ce mercredi comme «Centre Médical d’Excellence» officiel de la FIFA.

Les compétences associées de SportS2 du CHU de Liège et du LAMH, commun aux facultés de médecine et des sciences appliquées de l’ULg, ont rencontré toutes les exigences de la FIFA. Cette reconnaissance d’élite sportive concerne quarante centres médicaux dans le monde et porte sur cinq ans.

Après une évaluation de l’expertise des structures d’accompagnement des sportifs, dirigées par le CHU de Liège et l’ULg, la FIFA a choisi le dossier liégeois comme Centre Médical d’Excellence, pour rejoindre les quarante institutions labellisées à travers le monde.

Cette reconnaissance est exclusive puisqu’aucun autre centre en Belgique francophone ne pourra obtenir ce label durant les cinq prochaines années.

Le Docteur Jean-François Kaux, coordinateur de SportS2, se réjouit de cette aura. «Faire partie de ce réseau d’excellence en recherche dans le sport est bien sûr une reconnaissance de nos compétences, mais c’est surtout un formidable incitant pour se maintenir au top international sur le plan clinique et scientifique.»

Concrètement, SportS2 (Service Pluridisciplinaire Orthopédie, Rééducation, Traumatologie, Santé du Sportif) et le LAMH (Laboratoire d’Analyse du Mouvement Humain) ont associé leurs compétences pour intégrer le réseau mondial des centres médicaux d’excellence.

Médecins, chercheurs et paramédicaux du CHU, la faculté de médecine et celle des sciences appliquées de l’Université de Liège, ont répondu aux exigences de la FIFA. Parmi celles-ci se trouvent la qualité de la prise en charge des sportifs et l’excellence des missions d’enseignement et de recherche.

De plus, SportS2 est fort de plusieurs collaborations avec des clubs sportifs de haut niveau tels que le Standard de Liège ou le RFC Seraing. «Il faut aussi souligner que notre travail auprès des sportifs de haut niveau permet de faire bénéficier les sportifs amateurs et de loisirs de la même qualité de prise en charge», ajoute le Dr. Kaux.