MOBILITE

Vous stoppez sur ces damiers jaunes? Vous risquez d’encombrer le carrefour

Vous stoppez sur ces damiers jaunes? Vous risquez d’encombrer le carrefour

Ces damiers, en test ici à Sainctelette, pourraient être généralisés s’ils sont concluants. @SmetPascal/Twitter

Qui n’a jamais râlé sur cet automobiliste engagé dans un carrefour puis bloqué à cause d’un feu rouge ou d’une file, et coinçant à son tour les suivants, trams, bus et piétons compris? De nouveaux marquages en test sur la Petite Ceinture vont tenter de fluidifier ces blocages.

C’est le coup classique: le feu passe à l’orange et, vite vite, on s’engage avant le rouge. Puis on se retrouve coincé en plein carrefour, bloquant les voitures arrivant d’autres directions. Impatience, coups de sang et insultes peuvent alors fleurir sur le bitume, en plus des files. Car ces situations fréquentes à Bruxelles, résultant souvent du manque de courtoisie ou de la distraction, ralentissent évidemment davantage le trafic de la capitale, des trams et bus compris. Un trafic qui n’en a vraiment pas besoin.

Pour tenter d’endiguer ces blocages, un nouveau marquage au sol entre en test ce 9 mai à Bruxelles. Pendant 6 mois, ce damier jaune sera apposé sur trois des voies d’accès principales à la Petite Ceinture. Ces marquages reposent sur l’article du code de la route, souvent méconnu, qui interdit au conducteur de s’engager dans un carrefour encombré en risquant de bloquer les directions transversales, ce même si les feux tricolores l’y autorisent.

Vous stoppez sur ces damiers jaunes? Vous risquez d’encombrer le carrefour
La campagne distribue aussi des flyers rappelant le principe d’interdiction d’entrer dans un carrefour encombré. Cabinet Smet
55€ d’amende

«Ce damier jaune encourage à adopter le comportement routier correct et veille à ce que les automobilistes ne s’arrêtent pas sur un carrefour, même si les feux de signalisation sont verts», précise le cabinet du Ministre de la Mobilité bruxellois Pascal Smet (sp.a). «Les automobilistes ne peuvent donc s’engager sur le damier jaune que lorsqu’ils ont l’assurance qu’ils pourront traverser le carrefour sans encombre».

Une campagne de sensibilisation renforce ce marquage en conditions réelles. Des flyers seront distribués aux automobilistes. De son côté, la police surveillera de plus près ces carrefours pour évaluer le dispositif: elle n’hésitera pas à offrir une amende aux automobilistes qui oublieraient malencontreusement de tenir compte du marquage jaune. Dont coût: 55€.

«Si le projet est évalué de manière positive, il sera mis en œuvre sur plusieurs carrefours», termine le cabinet Smet.


Nos dernières videos