INSOLITE

Cette artiste « cyborg » ressent les tremblements de terre dans son bras et les traduits en danse

Moon Ribas s’est fait poser un implant dans le bras relié à des sismographes. Grâce à cela, elle peut ressentir tous les tremblements de terre sur la planète, qu’elle extériorise en dansant.

Espagnole de 30 ans, Moon Ribas se décrit comme une artiste-cyborg. Juste au-dessus du coude, elle s’est fait poser un implant qui produit une vibration chaque fois qu’un tremblement de terre a lieu sur la planète.

Cette puce reçoit les signaux enregistrés par différents sismographes situés un peu partout dans le monde.

«Selon l’intensité du tremblement de terre, la vibration sera plus au moins forte dans mon bras», explique Moon sur le site Quartz, qui n’éteint jamais son implant et ressent donc les vibrations constamment.

Durant le tremblement de terre qui a touché le Népal l’an dernier, de 7.8 sur l’échelle ouverte de Richter, les vibrations l’ont réveillé au milieu de la nuit. «C’était très bizarre, comme si j’étais sur place. Je me suis sentie connectée aux gens qui souffrent».

Elle utilise les vibrations qu’elle ressent pour se produire sur scène, en dansant selon le rythme des pulsations dans son bras. Une prestation artistique logique pour cette chorégraphe qui a étudié le mouvement au Dartington College à Londres.

«J’ai modifié mon corps pour modifier mon esprit. C’est comme si j’avais deux cœurs qui battent. Je ressens des choses qui vont façonner mon cerveau différemment, comme une sculpture».

Moon Ribas souhaite continuer à développer ce «sixième sens» en se posant d’autres implants, pour pouvoir discerner directement de quel continent provient le tremblement.