FOOTBALL

Le White Star débouté: l’AS Eupen propulsé en première division

Le White Star débouté: l’AS Eupen propulsé en première division

Jordi Condom et son adjoint Manel Exposito ont laissé éclater leur joie. Eda D.L.

Grosse surprise hier soir: le White Star n’a pas obtenu sa licence D1A/B. Tout profit pour Eupen qui monte en D1.

La nouvelle est tombée hier soir: la CBAS n’a pas accordé de licence D1A/B au White Star. Du coup, c’est l’AS Eupen qui en profite pour monter en D1. L’annonce est tombée hier soir, peu avant 22 heures. La direction, les entraîneurs et une bonne partie des joueurs se trouvaient encore au club à ce moment-là. Incrédules pendant quelques minutes, les Eupenois et les supporters ont finalement entamé une belle fête jusqu’aux petites heures.

«Ce qui arrive est incroyable!», nous confiait, avec émotion, l’entraîneur eupenois Jordi Condom. «Début de saison, on nous disait favoris… Et puis nous avons traversé des moments compliqués. Tout le monde s’est remis en question et je dois remercier les dirigeants qui ont choisi de me faire confiance à ce moment-là. On a remonté la pente et on a joué le titre jusqu’au bout, prouvant ainsi qu’on avait notre place en haut du classement. Le match à Anvers aussi, c’était une preuve qu’Eupen a grandi et mérite de jouer plus haut»

 

Taulemesse: «C’est mérité»

Florian Taulemesse, le meilleur buteur de l’AS Eupen, avait un large sourire hier soir, au café le Penalty.«Je suis content, pour l’équipe, pour le club, les dirigeants, les supporters et tous les gens qui travaillent pour le club! Cela faisait trois saisons qu’on méritait de monter. Je pense que, sportivement, le White Star le méritait plus, mais les lois sont là pour être respectées et aujourd’hui justice est faite. Heureusement qu’on n’a pas perdu contre Antwerp!», expliquait-il.

 

Quant au fait d’accéder à la D1 sur «tapis vert», cela ne tracasse pas le coach espagnol de l’Alliance. «Voilà plusieurs années qu’on mérite de monter. Au niveau administratif, nous étions prêts et il faut féliciter tous ceux qui ont œuvré pour faire d’Eupen un grand club. On a respecté le règlement et il est logique que ceux qui ne le font pas soient sanctionnés. Je tiens encore à féliciter tout le club, mes joueurs, les dirigeants, les supporters et tous ceux qui y ont cru! Désormais, on va bien fêter ça, on le mérite bien », concluait-il, avant d’être arrosé de bière par ses joueurs. La fête ne faisait que commencer au Kehrweg…

 

Le communiqué officiel du club

Hier soir, dès la décision prise par la CBAS, l’AS Eupen s’est fendu d’un communiqué signé par son directeur Christoph Henkel: «La CBAS s’est prononcée aujourd’hui au sujet du recours introduit auprès d’elle par le White Star Bruxelles contre le refus de l’Union Belge de Football de lui octroyer la licence pour la prochaine saison. Au cours de la procédure, les parties concernées ont évoqué les conditions et les conséquences de l’octroi d’une licence au White Star Bruxelles et de son implication dans la perspective d’une promotion de la KAS Eupen ainsi que d’une relégation du KSV Roeselare. La Commission des Licences et les représentants de divers clubs, dont la KAS Eupen, ont émis leurs réserves à propos de l’application égalitaire des divers critères d’octroi de la licence qui devraient être identiques pour tous les clubs. La KAS Eupen insiste sur le fait, qu’en plus de sa prestation sportive, chaque club est lié par le respect d’une foule de critères obligatoires répertoriés au paradigme de la licence avant de pouvoir revendiquer le droit à la promotion. La CBAS a tranché et n’accorde pas la licence 1A au White Star Bruxelles. Notre équipe a réussi à dépasser l’Antwerp à l’issue d’une course-poursuite exceptionnelle au cours des 10 dernières journées de championnat et se positionne dès lors comme premier club en règle de licence 1A à la première place du classement. Nous nous réjouissons de l’accession à la D1 avec toute notre équipe et l’ensemble de nos supporters. Dès aujourd’hui, nous nous préparerons à relever le défi de la première division.»