BELGIQUE

Le ministre Borsus interrompu par les agriculteurs à Walcourt

Le ministre Borsus interrompu par les agriculteurs à Walcourt

Le ministre a dit soutenir les agriculteurs et se battre pour eux. BELGA

Le ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus a été interrompu mercredi soir en pleine conférence sur le tax-shift à Walcourt par une quarantaine d’agriculteurs venus dénoncer la suppression des quotas laitiers ainsi que les accords de libre-échange.

Les agriculteurs, arrivés en tracteurs, ont offert deux poulets industriels trempés dans de l’eau de javel au ministre, l’autre étant destiné symboliquement à Charles Michel. Les exploitants agricoles ont également déposé une palette de lait «bon marché» devant la voiture de Borsus.

Il s’agit d’une action «bon enfant», selon Eric Wyngaert, agriculteur et porte-parole de cette action. «Nous sommes ici pour lui faire comprendre que la politique libérale de l’Europe n’est pas tenable pour les exploitations familiales.»

Les agriculteurs sont venus dénoncer la surproduction qu’a engendrée la suppression des quotas laitiers. «On ne touche même plus vingt cents le litre», s’est désolé Wyngaert. Il a ajouté qu’en un an, la production de lait a augmenté de 18%, ce qui représente une perte d’environ 40.000 euros par ferme.

Les agriculteurs sont aussi venus dénoncer les accords de libre-échange, comme le CETA et le TTIP, ainsi que la taxe kilométrique qui augmente encore les frais de production.

Le ministre a dit soutenir les agriculteurs et se battre pour eux. «Il s’agit de la plus grave crise multisectorielle qu’a jamais connu le monde agricole», a déclaré Borsus.


Nos dernières videos