BRUXELLES

«Morts aux pauvres et vive l’évasion fiscale» sur la façade de BNP Paribas

«Morts aux pauvres et vive l’évasion fiscale» sur la façade de BNP Paribas

Les inscriptions sur le bâtiment de l’avenue Louise auraient été réalisées ce week-end. -

«Morts aux pauvres et vive l’évasion fiscale»: un message provocateur sur la devanture du bâtiment de BNP Paribas de l’avenue Louise.

Plaisantins et acrobates. Ce week-end, une ou, plus vraisemblablement plusieurs personnes, ont tagué les bâches qui masquent la façade en travaux des bâtiments de la banque BNP Paribas de l’avenue Louise à Bruxelles.

«Ce n’est pas une action de communication de la banque»

Le message plein d’ironie fait référence au récent scandale des Panama Papers dans lequel la banque Fortis (aujourd’hui BNP Paribas) est notamment impliquée.

«Morts aux pauvres. Vive l’évasion fiscale! Ki$$ from Panama»: le message aurait été inscrit ce week-end.

Il n’était d’ailleurs pas encore remonté jusqu’au service de communication de la banque qui, lorsque nous l’avons contacté n’en avait pas encore connaissance.

On y prenait toutefois la nouvelle avec humour: «nous ne sommes pas au courant, on va se renseigner. Mais je peux déjà vous dire que ce n’est certainement pas une action de communication de la banque.»

On s’en doutait un peu…

Le lendemain matin, les bâches ont sans surprise été retirée,