MARTOUZIN-NEUVILLE

Un kiné photographe et musicien

Un kiné photographe et musicien

ÉdA

Bouger, c’est ce qui pourrait résumer la vie de Joseph Havenne. Bouger car c’est ce qu’il apprend à ses patients au niveau de la kiné, mais aussi parce que ce jeune homme ne tient pas en place, tant aux niveaux de ses activités que de ses loisirs.

Les fans de musique ont pu le voir en pleine action lors du festival Beauraing Is Not Dead, puisqu’il était président du comité. «Je coordonne l’organisation du festival, j’aime beaucoup ce poste de gestion et d’organisation, c’est très excitant. » Jusqu’à ses 6 ans, Joseph Havenne a vécu à Beauraing: «ma mère était concierge au service des finances ». Ensuite, c’est à Martouzin-Neuville qu’il passe son enfance pour ensuite partir étudier la kiné à Bruxelles. Diplômé à 22 ans, il part vivre à Montréal pendant 8 mois avant d’entrer dans la vie active. Aujourd’hui, il travaille comme psychomotricien dans une école spécialisée à Bruxelles où il s’occupe d’enfants présentant des troubles du langage ou de l’apprentissage. Il pratique également la kiné dans un cabinet à Ixelles, et à l’occasion, il est employé par le Forem pour donner des cours d’anatomie à des futurs étudiants en infirmerie. Désireux d’apprendre toujours plus, il suit aussi une formation d’ostéopathie.

Malgré une vie bien remplie, Joseph consacre beaucoup de temps à sa passion, la photographie. Entre paysages et architecture, il propose de découvrir les villes qu’il visite sous un angle différent. C’est sûr, Joseph adore voyager: «j’ai besoin de mouvement, je vais à nouveau quitter la Belgique pour la Martinique en septembre. Ils recherchent beaucoup de kinésithérapeutes là-bas». Et après, un retour à Beauraing? L’avenir nous le dira!

Facebook: Joseph Havenne Photography