La pensée verte

ÉdA

Originaire d’Hamois, Lise Devaux, très attachée à ma région, est depuis toujours une passionnée d’écologie. Elle travaille d’ailleurs dans une ONG depuis presque 15 ans. Avec trois amies, elles ont entrepris d’organiser un marché de producteurs locaux à Ciney.

Des nouveaux concepts sociologiques et écologiques apparaissent petit à petit à travers le monde. Lise Devaux, ainsi qu’Eva Fisse, Camille Lacroix et Lucie Gustin, se sont retrouvées autour du concept des villes en transition. «C’est une façon de vivre l’écologie de manière joyeuse et conviviale. Essayer de se passer du pétrole, consommer bio et local pour promouvoir l’agriculture et l’économie locale, recréer du lien. Par hasard, je me suis offert un livre pour Noël sur le sujet il y a quelques années. La façon positive de voir les choses m’a séduite. Les ONGs environnementales ont tendance à faire peur et quand les gens ont peur, ils ne bougent pas. Ici, c’est très pratique et ces actions concrètes permettent d’agir sur le climat mais aussi pour l’économie et le lien social. Bref, c’est un manuel pour un monde meilleur. » Ciney en transition, selon les filles, c’est possible! «Nous rêvons d’un tissu économique basé sur des productions locales, la ville et les villages connectés par des pistes cyclables, des projets d’éducation à l’environnement et à l’alimentation durable… » C’est dans ce cadre qu’est né le Petit Marché de la place. Chaque premier vendredi du mois, de 17 h à 20 h sur la place Monseu. «Vous y trouverez de bons produits locaux et diversifiés mais aussi de l’artisanat du bois, des savons écologiques, des semences. C’est aussi un moment convivial avec la découverte chaque mois d’une nouvelle brasserie artisanale! »