Dominique Bonnevie, vétérinaire praticien rural à Neufchâteau, membre de l’UPV (Union professionnelle vétérinaire), a participé aux réunions avec Willy Borsus sur le nouvel arrêté royal (voir article principal).