Plus d’un million d’euros pour transformer l’ancien camping communal d’Anhée

Plus d’un million d’euros pour transformer l’ancien camping communal d’Anhée

L’ancien camping communal, construit dans les années ‘60 sur une superficie de plus de trois hectares, est à l’abandon. EdA

Le ministre wallon du Tourisme René Collin a annoncé vendredi qu’un subside d’1.170.000 euros serait octroyé à la commune d’Anhée dans le cadre de la première phase du projet de transformation de l’ancien camping communal en un parc multifonctionnel.

Cette première phase prévoit la construction d’un centre nautique dédié au club d’avirons, de deux hangars à bateaux dont un pour les Scouts marins et d’une zone piétonne avec divers aménagements verts. Le chantier devrait commencer début 2017.

Une seconde phase de travaux, qui pourrait être divisée en deux, est également programmée. Elle prévoit la mise en place d’une zone touristique, de détente, de loisirs et de jeux. Les dossiers sont en cours de réalisation et devraient être envoyés début 2017 aux différentes administrations afin d’obtenir les subsides nécessaires. Coût de cette seconde phase: 2.200.000 euros.

«L’enjeu de ce projet est régional. Le fleuve de la Meuse n’est pas assez exploité. Or, c’est une image de marque», a déclaré le ministre Collin.

L’ancien camping communal, construit dans les années ‘60 sur une superficie de plus de trois hectares, est à l’abandon. «C’était un camping qui a été délaissé par les vacanciers. Des résidents permanents s’y sont installés mais c’était presque devenu un bidonville. On a tout simplement décidé de le fermer pour ensuite penser à une remise en valeur du site en aménageant les bords de Meuse», a indiqué le bourgmestre d’Anhée, Luc Piette.