MONS

Une organisation criminelle du Borinage démantelée

Une organisation criminelle du Borinage démantelée

Une dizaine de perquisitions ont été menées mercredi. EdA - Florent Marot (ILLUSTRATION)

Une association de malfaiteurs du Borinage active dans le trafic de stupéfiants a été démantelée par la police judiciaire fédérale de Mons-Tournai, a-t-elle annoncé jeudi.

Deux individus ont été placés sous mandat d’arrêt.

Une dizaine de perquisitions ont été menées mercredi à Frameries, Flénu, Quaregnon, Quévy et Estinnes. Celles-ci ont permis de découvrir cinq plantations de cannabis d’ampleur moyenne.

Un millier de plants ont été détruits. Trois kilos de cannabis conditionnés, des armes à feu et des véhicules ayant servi au trafic ont également été saisis.

Sur les huit personnes interpellées au cours de l’opération, six ont été inculpées par le juge d’instruction, dont les deux instigateurs présumés qui ont été placés sous mandat d’arrêt, a précisé la police.

L’enquête a démontré que l’association était bien structurée; des personnes étaient payées pour héberger les plantations et le circuit de distribution était assuré par les deux frères instigateurs du trafic, a-t-elle ajouté. Plusieurs plantations en étaient à leur 3e ou 4e récolte.