Le coup de gueule de Philippe "Friktish" (Vidéo)

Le coup de gueule de Philippe "Friktish" (Vidéo)

Missé Missé et Philippe Leclercq lors du match de gala. Eda - Florent Marot

Ce samedi à Rochefort avait lieu le match de gala entre les héros du gazon et d'anciens diables rouges. Sauf qu'il n'y avait pas un seul ancien diable rouge sur le terrain. Ce qui a frustré une partie du public et quelques joueurs d'Yvoir B.

L'Asb Panathlon, promotrice du fair play dans le sport, n'avait pas communiqué sur la composition de l"équipe unique composée par Mbo Mpenza" avant ce samedi.Rappelons qu'en janvier, Panathlon annonçait tout de même dans nos colonnes une rencontre commentée par André Remy entre héros du gazon et anciens diables rouges, arbitrée par Marcel Javaux et Pierre Aucaigne. Visiblement, il y a eu des difficultés pour faire coincider les agendas.

En effet, si la liste des anciennes gloires présentes ce samedi est restée si secrète, c'est probablement car elle était vide. Hormis Jean-Jacques Missé Missé (ancien international camerounais et auteur d'un parcours remarquable en Belgique), il n'y avait pas de nom connu du grand public. Deux ou trois joueurs ayant évolué dans les hautes divisions du royaume étaient également présents, mais leurs noms sont rarement sortis des tablettes des spécialistes. Qui était alors sur le terrain pour affronter les héros du gazon? Des joueurs de P4 de Rochefort, qui se sont montrés disponibles pour occuper les postes vacants. Une équipe de P4 renforcée et plus jeune qu'annoncée, qui n'a pas tardé à faire monter le score à 3-0 après une vingtaine de minutes. "Nous ne sommes pas là pour nous faire ridiculiser" s'énervait Philippe Leclercq après le premier goal.

 


Match Yvoir B - Diables Rouges par lavenir-namur

Dans la deuxième mi-temps, Jean-Jacques Missé Missé a changé de maillot et d'équipe pour aider Yvoir B. Un geste symbolique, qui a plu aux public comme aux pensionnaires de P4. Quant au résultat, cela n'a pas changé la donne (7-1) Mais dans le sport, l'important c'est de participer. La bonhomie, le fair play et la sympathie de tous les acteurs sur le terrain ont amusé les quelques centaines de supporters venus pour la fête. C'est ce que l'on retiendra de ce match de gala drôlement organisé.