ENSEIGNEMENT

Vétérinaires : introduction « temporaire » d’un concours en fin de 1er bac

Vétérinaires : introduction « temporaire » d’un concours en fin de 1er bac

L’introduction de ce concours en fin de 1er bac ne serait toutefois qu’une solution «temporaire», explique Jean-Claude Marcourt. BELGA

Le ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, proposera la semaine prochaine au gouvernement d’introduire un concours en fin de 1er bac de sciences vétérinaires.

La mesure, qui s’apparente à celle décidée pour les études de médecine l’an dernier, vise à réduire le nombre d’étudiants arrivant en 1er master en sciences vétérinaires, aujourd’hui exclusivement organisé par l’université de Liège (ULg), a indiqué ce vendredi Jean-Claude Marcourt sur les ondes de Bel-RTL.

Or, cette faculté accueille en 1er master quelque 400 étudiants, alors qu’elle n’est dimensionnée que pour 250 étudiants, ce qui nuit à la qualité de l’enseignement qui y est dispensé.

Selon M. Marcourt, l’introduction de ce concours en fin de 1er bac ne serait toutefois qu’une solution «temporaire».

Il entend, a-t-il ajouté, «construire des alternatives» à ce concours à moyen et long terme avec les acteurs de cette filière, dont la Fédération des étudiants francophones, opposée à toute sélection.

Nos dernières videos