JUDICIAIRE

Triple homicide de Visé : le dossier bientôt jugé aux assises

Triple homicide de Visé : le dossier bientôt jugé aux assises

Benoît Philippens, son épouse Carol Haid et de leur neveu de 8 an, Esteban, ont été exécutés. BELGA

L’homme suspecté d’avoir commis un triple assassinat à Visé le 18 avril 2014, a comparu vendredi devant la chambre du conseil de Liège. Son procès devrait se dérouler avant la fin de l’année 2016.

Amedeo Troiano a comparu vendredi devant la chambre du conseil de Liège dans le cadre de la prise de corps et d’un réquisitoire de renvoi devant la cour d’assises de Liège. Son procès devrait s’y dérouler avant la fin de l’année 2016. La procédure doit encore être avalisée par la chambre de mises en accusation.

Amedeo Troiano est suspecté d’être celui qui avait commis les exécutions de Benoît Philippens, le gérant visétois d’une agence de banque âgé de 36 ans, de son épouse Carol Haid âgée de 38 ans et de leur neveu Esteban, âgé de 8 ans. Les faits s’étaient déroulés le 18 avril 2014 à Visé au domicile du couple.

Après deux années d’instruction, l’enquête est arrivée à terme et Amedeo Troiano est le seul suspect des faits. Il était en conflit commercial avec le banquier mais il conteste son implication. L’affaire a été examinée une dernière fois vendredi par la chambre du conseil, où le parquet représenté par l’avocat général Pascale Schils a dressé un réquisitoire de renvoi devant la cour d’assises. À ce stade de la procédure, personne ne conteste ce réquisitoire. La défense d’Amedeo Troiano estime elle-même que c’est devant la cour d’assises que doit se dérouler le procès.

«Notre client vit très mal son incarcération et espère démontrer son innocence. Il souhaite que le procès soit organisé le plus rapidement et ne fera pas obstacle aux procédure de renvoi devant la cour d’assises», ont indiqué Me Zevenne et Me Wilmotte.

Le procès pourrait se tenir avant la fin de cette année.


Nos dernières videos