article abonné offert

NAMUR - Tribunal correctionnel

Des femmes arnaquées sur internet

Quatre ans d’emprisonnement et 2 000€ d’amende ont été requis jeudi au tribunal correctionnel de Namur à l’encontre d’un Ivoirien de 27 ans poursuivi pour sa participation dans des extorsions d’argent via Internet à des femmes seules et vulnérables dans le cadre d’une association de malfaiteurs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 41 des 220 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos