STAMBRUGES

Sensations mécaniques à l’échelle 1/10e, dans la mer de sable à Stambruges

Sensations mécaniques à l’échelle 1/10e, dans la mer de sable à Stambruges

À la manière de véhicules 4x4, les petites voitures radiocommandées assureront le spectacle. Christelle Pettiaux

La mer de sable sera samedi le terrain de jeu de voitures radio-commandées. De belles mécaniques à l’échelle 1/10e , sur des parcours fort spectaculaires.

Les inscriptions au «Deuxième challenge RC Scales» sont clôturées depuis longtemps. «C’est complet, archi-complet», confirme Pascal Spriet. «Lors de la première édition, l’an passé, nous avions accueilli 47 concurrents. La plupart d’entre eux étaient tellement contents de la manière avec laquelle la journée s’était déroulée qu’ils se sont réinscrits en emmenant dans leur sillage d’autres passionnés. Nous serons cette fois 78».

Sensations mécaniques à l’échelle 1/10e, dans la mer de sable à Stambruges
Du tout-terrain, c’est vraiment du tout-terrain... Christelle Pettiaux
L’organisateur est aux anges: les participants viendront de toute la Belgique, mais aussi de France, de très loin parfois, des Pays-Bas aussi. «Souvent, les sorties se limitent à des balades en pleine nature; ce genre de challenge, organisé dans les règles de l’art, avec un règlement officiel et un contrôle technique, est assez unique en Belgique. Mais ça reste avant tout un concours amical, une occasion de se retrouver autour d’une passion commune».

Avec ses fils et les pionniers de Kain

Pascal Spriet met sur pied le rendez-vous avec ses fils et les scouts pionniers de Kain. Ceux-ci seront multi-terrains samedi: à la buvette, au barbecue, le long du parcours pour juger les participants… «Mon aîné, responsable de scouts l’an passé, recherchait un moyen de récolter de l’argent pour financer un camp. Alors on s’est dit: pourquoi pas un challenge de voitures radiocommandées, puisqu’on partage ensemble ce hobby avec trois autres de mes fils?», explique le Leuzois de 47 ans mieux connu dans le milieu sous le surnom de Pascal Crawler. C’est une référence à une catégorie qu’il affectionne particulièrement: les crawlers, voitures de trial pas très rapides (5 km/h maximum) mais si agiles que peu d’obstacles les arrêtent. «La plupart des gens pensent que les voitures téléguidées sont juste des jouets; alors ils sont impressionnés quand ils voient à l’œuvre ces véhicules équipées de mécaniques de précisions.»

Sensations mécaniques à l’échelle 1/10e, dans la mer de sable à Stambruges
Quand on n’a pas encore suffisamment d’obstacles dans la nature, on en crée... Christelle Pettiaux
Certains engins sont des répliques parfaites de voitures réelles, à l’échelle 1/10e, des scales qui seront une autre attraction de l’après-midi sur quatre parcours différents. Au départ d’une carrosserie nue, des passionnés ajoutent des tas d’accessoires pour créer des engins plus vrais que nature: une galerie de toit, un treuil, une valise, etc.

Le challenge doit aussi son succès à son parcours d’obstacles créé dans un environnement propice à ce type d’événement: la mer de sable offre des terrains variés, sableux et forestiers, avec quantité de reliefs naturels. «C’est effectivement le lieu rêvé pour ce genre d’épreuve».

Un Leuzois aux commandes

Sensations mécaniques à l’échelle 1/10e, dans la mer de sable à Stambruges
Pascal Crawler pratique le crawler depuis deux ans. Il a transmis la passion à ses fils. com
Pascal Spriet, alias Pascal Crawler, l’organisateur du challenge, pratique les voitures radiocommandées depuis une trentaine d’années. Il a emmené dans son sillage quatre de ses fils («le petit dernier est encore trop jeune»). Au début, il pratiquait son loisir essentiellement sur des pistes rapides ou avec des voitures à essence. «Mais depuis deux ans, je me suis passionné pour le crawler, une catégorie offrant énormément de souplesse, électrique donc non bruyante, permettant la pratique un peu partout sans grosses infrastructures ni l’obligation d’appartenir à un club».

C’est dans ce même esprit de liberté totale qu’il participe régulièrement à des balades avec d’autres, un peu partout en Belgique, avec deux groupes qui communiquent essentiellement sur Facebook: «Les Baroudeurs du Hainaut» ou «Scale Crawler 50’s». «On voyage beaucoup, on fait connaissance, on partage, sans toutes les contraintes d’un club».

Le premier départ du «Challenge RC Scales» aura lieu à 13h30 ce samedi 23 avril 2016 sur le site de la mer de sable. L’entrée, gratuite pour les spectateurs, se fera via la rue du Grippet à Stambruges. Fin des épreuves à 18h.


Nos dernières videos