manger

Ils ont lancé une bière à 9 %… comme la côte de la Redoute

Ils ont lancé une bière à 9 %… comme la côte de la Redoute

L’étiquette et les verres affichent le tracé de la célèbre côte de la Redoute, à Remouchamps. Facebook

«La Redoutable» a fait son apparition au rayon des bières en mars. Créée par deux Liégeois, elle fait honneur au cyclisme et à la célèbre côte de la Redoute. Toutes deux affichent un pourcentage de 9%.

Ce n’est pas un hasard si «La Redoutable» titre 9%. Il s’agit aussi du pourcentage moyen de la côte de La Redoute, un monument du cyclisme qui se trouve à Remouchamps et que le peloton empruntera une fois de plus dimanche, à l’occasion de Liège-Bastogne-Liège.

Cette bière «des grimpeurs», comme l’annonce son slogan, est commercialisée dans bon nombre de cafés de la région et de magasins du pays depuis le mois de mars. Très clairement, elle rend hommage au cyclisme, comme en témoigne également son étiquette, sur laquelle figure le tracé de la Redoute.

 

«

C’est avant tout une bière qualitative, pour le plaisir. La Redoutable, c’est un vrai projet-passion.

»

 

«Il y a environ un an que nous avons eu l’idée de créer une bière qui s’inscrit dans l’univers des cyclos, qui aiment bien boire leur verre», explique Thomas Guissard, un des deux membres du binôme liégeois à l’origine du produit. «Le printemps des classiques était un moment idéal pour lancer notre bière», qui se déguste en abondance ces jours-ci, avec l’enchaînement des Ardennaises: Amstel, Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège.

Ils ont lancé une bière à 9 %… comme la côte de la Redoute
Philippe Gilbert dans la fameuse côte de La Redoute en 2013. © REPORTERS/imago Sirotti

Cette bière blonde triple, refermentée en bouteille et non filtrée est brassée du côté de Binche. «Nous avons fixé un objectif initial aux alentours de 20 à 30 hectolitres. Mais elle marche déjà fort bien dans le milieu du cyclisme», se réjouit Thomas Guissard. «Nous restons humbles et nous verrons ce que l’avenir nous réservera. C’est avant tout une bière qualitative, pour le plaisir. La Redoutable, c’est un projet-passion. » Passion à la fois pour la bière et pour la Petite Reine, bien entendu.

Gasparotto, vainqueur de l’Amstel Gold Race, veut la goûter

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les cyclos qui s’affichent avec un verre de Redoutable à la main, ces derniers jours. Quelques cyclistes connus l’apprécient également. C’est le cas de Gaëtan Bille, le cycliste ayeneutois ayant posé aux côtés de la bière.

Le récent vainqueur de l’Amstel Gold Race, Enrico Gasparotto, est un passionné de bières spéciales. «Il a demandé à en goûter. Je dois le rencontrer cette semaine pour lui faire déguster la Redoutable», sourit le Liégeois. Si même les pros s’y mettent, La Redoutable devrait être promise à un joli succès.

www.laredoutable.be