POLITIQUE

Elio Di Rupo dit au revoir au MR à Mons

Elio Di Rupo dit au revoir au MR à Mons

Elio Di Rupo évince le MR à Mons et va chercher à trouver un nouveau partenaire de majorité. Belga

Elio Di Rupo fait état d’une «rupture de confiance» dans la majorité avec le MR à Mons et se cherche un nouveau partenaire.

La rupture est donc consommée entre le PS et le MR au sein de collège de la ville de Mons. Elio Di Rupo a annoncé ce mardi à Mons, entouré des membres du groupe PS du collège, la rupture de confiance avec le chef de file du MR montois, Georges-Louis Bouchez, échevin des finances.

«Soucieux de placer les intérêts de la ville et de ses habitants avant les intérêts de partis ou les intérêts personnels, le groupe PS souhaite dès lors former un collège plus cohérent pour mieux servir la ville et les Montois», a indiqué Elio Di Rupo.

Le groupe PS, en majorité absolue à Mons, entend toutefois garder sa volonté d’élargir la majorité à un nouveau partenaire, comme c’est le cas depuis 2000. «Nous prendrons des contacts dans les prochains jours mais nous pourrions aussi continuer à diriger Mons seuls», a indiqué le président du PS. «Pour continuer à ouvrir le collège de Mons, il faut une cohérence dans le projet».

Contacté par l’agence de presse Belga, Georges-Louis Bouchez, de retour d’une réunion à Bruxelles, a indiqué qu’il pensait que l’annonce du PS était encore au conditionnel. L’échevin MR de Mons tiendra un point presse à l’Hôtel de Ville mardi à 18h15.