TOURNAI

Une première « Nuit debout » sur la Grand-Place de Tournai

Une première « Nuit debout » sur la Grand-Place de Tournai

Les participants se sont réunis sur la Grand-Place pour évoquer la société actuelle et leur avenir. Eda

Une cinquantaine de personnes ont pris place sous la statue de Christine Lalaing à Tournai pour la première nuit debout. Ensemble, ils débattent sur la société et tentent de trouver des solutions pour l’améliorer.

Lancées en France suite à l’annonce de la loi ‘Travail’, les Nuits Debout ont depuis parcouru leur petit bout de chemin. Le principe? Se réunir pacifiquement dans l’espace public pour remettre en cause la société actuelle et tenter de trouver des solutions pour un futur plus agréable pour tout le monde.

Rapidement, le mouvement s’est propagé en Belgique. Après Bruxelles, Mons, Charleroi, Namur, Liège, Louvain, Gand et Anvers, c’est au tour de Tournai d’y goûter. Le rendez-vous était donné ce dimanche soir à 18 h sur la Grand-Place. Sur le coup de 19 h, une petite cinquantaine de personnes a rejoint l’espace. Installées en arc de cercle, elles discutaient de la société, des associations en place dans la cité des Cinq Clochers…

Si le cœur vous en dit, il est toujours possible de les rejoindre!