CULTURE

L’ASBL NEM mènera « Namur en mai » 2016 avec 400 artistes et quelques nouveautés

L’ASBL NEM mènera « Namur en mai » 2016 avec 400 artistes et quelques nouveautés

Archives de Namur en mai, édition 2015. ÉdA – Florent Marot

Le festival qui se tiendra du 6 au 8 mai à Namur, propose quelques nouveautés parmi lesquelles un nouveau système de billetterie et un «amusoir».

L’ASBL NEM a été choisie pour organiser la 21e édition du festival des arts forains, Namur en mai, a annoncé l’échevine de la Culture de la ville de Namur, Cécile Crefcœur, lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville. Le festival qui se tiendra du 6 au 8 mai à Namur, propose quelques nouveautés parmi lesquelles un nouveau système de billetterie, un projet axé sur le développement durable mais aussi un «amusoir» dédié au jeu et à l’amusement, a indiqué Samuel Chappel, directeur de l’ASBL NEM.

L’ASBL NEM est constituée de professionnels du secteur de l’événementiel parmi lesquels les organisateurs de LaSemo. Elle a imaginé un projet dans la continuité de ce qui se faisait auparavant en conservant les points forts et en renforçant les éléments pouvant l’être tels que: une programmation attrayante et de qualité, une collaboration avec le secteur associatif namurois, le renforcement de l’identité foraine du projet et de l’ambiance 1900, le confort du public et la qualité d’accueil des artistes, indique Samuel Chappel.

Plusieurs artistes itinérants

Par ailleurs, l’événement sera l’occasion de sensibiliser les festivaliers et les artistes au développement durable. Parmi les mesures prises; l’utilisation de gobelets réutilisables, une réduction des déchets et des îlots de tri avec un objectif de 50% de déchets valorisés suite au tri, des toilettes sèches et des produits locaux mis à l’honneur dans des Foodtrucks.

Du point de vue des artistes, 35% sont namurois, 46% viennent du reste de la Belgique et 19% viennent de l’étranger. Il y aura comme toujours, des spectacles payants, d’autres seront gratuits. L’organisation mise aussi sur plusieurs artistes itinérants et de jeunes talents, pour certains, le festival sera l’occasion de se produire pour la première fois. De plus, via un partenariat avec la Province de Namur, quelques musées seront intégrés au programme via des visites contées. Enfin côté billetterie, un nouveau «PASS Parcours» permettra aux festivaliers de découvrir trois spectacles en une journée autour d’une thématique comme le cirque, le théâtre, l’émotion, etc.

Le festival accueillera une soixantaine de compagnies, 400 artistes pour environ 200 spectacles et attend la présence de 150.000 visiteurs.


Nos dernières videos