BRUXELLES

Suspecté d’avoir fourni de faux papiers à des terroristes, son mandat est prolongé

Suspecté d’avoir fourni de faux papiers à des terroristes, son mandat est prolongé

Selon Sudpresse, la Belgique avait déposé un mandat d’arrêt européen à l’encontre de Djamal Eddine Ouali à la suite d’une perquisition à Saint-Gilles datant du 13 octobre 2015. BELGA (illustration)

A la demande du juge d’instruction, le parquet de Bruxelles n’a pas précisé les chefs d’inculpation à l’encontre du suspect.

La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé mercredi le mandat d’arrêt de Djamal Eddine Ouali, un Algérien de 40 ans soupçonné d’appartenir à une filière produisant de faux papiers, qui aurait fournit de fausses identités à des personnes impliquées dans les attentats de Paris et de Bruxelles. A la demande du juge d’instruction, le parquet de Bruxelles n’a pas précisé les chefs d’inculpation à l’encontre du suspect.

Selon Sudpresse, la Belgique avait déposé un mandat d’arrêt européen à l’encontre de Djamal Eddine Ouali à la suite d’une perquisition à Saint-Gilles datant du 13 octobre 2015. Arrêté en Italie le 26 mars dernier, l’homme a été extradé vers le territoire belge vendredi dernier.

Toujours selon la même source, la filière de faux papiers à laquelle appartient Djamal Eddine Ouali, aurait fourni de faux documents à plusieurs personnes soupçonnées d’être impliquées dans les attentats de Paris et de Bruxelles, dont Salah Abdeslam, Mohamed Belkaïd et Najim Laachraoui.


Nos dernières videos