LIÈGE

40 mois de prison, notamment pour avoir agressé sexuellement une aveugle

Dans un parc à Liège, deux hommes ont volé une dame aveugle avant que l’un d’eux tente de l’agresser sexuellement. C’est son ADN qui a permis de l’identifier.

L’auteur d’un vol avec violences et d’une agression sexuelle commise sur une personne aveugle et vulnérable a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 40 mois de prison ferme.

Le 23 novembre 2013, une dame aveugle avait fait l’objet d’une agression violente commise par deux individus. Cette personne vulnérable avait été forcée de s’asseoir sur un banc dans un parc et de remettre ses effets personnels aux deux agresseurs. Un couteau placé sous sa gorge, elle avait été obligée de donner le code de sa carte de banque.

Un des individus, le prévenu, avait aussi commis un attentat à la pudeur. En profitant du handicap de la dame, il avait voulu la forcer à pratiquer une fellation. Mais la dame avait refusé. Il avait alors éjaculé sur le visage de la victime. C’est par son ADN qu’il avait été identifié.

Le prévenu avait d’abord contesté son implication. Puis, il avait reconnu les faits à l’audience. En état de récidive légale, il a été condamné à une peine de 40 mois de prison ferme.


Nos dernières videos