article abonné offert

VERVIERS

« Hé Mademoiselle », si on condamnait enfin le harcèlement ?

« Hé Mademoiselle », si on condamnait enfin le harcèlement ?

Depuis 2014, les comportements sexistes sont condamnablesd’une amende de 50 à 1000€, voire d’une peine de prison. JackF – Fotolia

Se faire siffler, insulter voire harceler, un lot quotidien devenu banal?Pas pour Vie féminine qui entend bien rappeler que la loi punitle sexisme en public.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 84 des 624 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos