Ham est menacé en P3B.

Après la raclée reçue à Petigny, Ham se retrouve parmi les menacés, en division 3 B. « Certains joueurs ont décidé de saboter carrément, avoue Fabian Denil. On n’hésite pas à envoyer un SMS le dimanche matin pour dire qu’on ne vient pas ou alors on refuse de monter au jeu en cours de rencontre. Aussi, je vais rechausser les crampons pour les trois dernières rencontres. »


Nos dernières videos