Éoliennes à Grand Fayi

ÉdA

Electrabel insiste avec une troisième demande de permis unique pour le projet d’un parc éolien de 12 mâts à cheval sur Lobbes et Merbes-le-Château.

L’enquête publique se déroulera entre le 30 mars et le 29 avril. Le conseil d’État a déjà cassé à deux reprises les permis accordés à Electrabel. Mais le fournisseur d’énergie fait de la résistance et relance une procédure, malgré la vive opposition des autorités communales et des riverains. La nouvelle demande d’Electrabel tient compte des remarques du conseil d’état, qui a notamment estimé que le fournisseur n’a pas prouvé qu’il était capable de produire la quantité minimum d’énergie exigée par la Région wallonne. Une condition essentielle pour déroger au plan de secteur. Le projet de Grand Fayi est situé le long de la future A54. Les habitants peuvent consulter l’étude d’incidence à l’administration. Ils peuvent formuler leurs remarques, par écrit ou oralement.