article abonné offert

« Ce coup de filet n’en diminue pas moins la dangerosité du terrorisme »

« Ce coup de filet n’en diminue pas moins la dangerosité du terrorisme »

Pour Claude Moniquet, «Mohamed Abrini n’a fait que confirmer ce que les enquêteurs savaient déjà.» Reporters/VOETEN

Claude Moniquet, expert en terrorisme, revient sur les interpellations des derniers jours, dont celle de Mohamed Abrini, qui a avoué être "l'homme au chapeau" lors de l'attentat au Brussels Airport.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 67 des 447 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos