BASKET-BALL

La taille du Brussels a étouffé les Wolves !

La taille du Brussels a étouffé les Wolves !

Victime de la grippe et plus qu’incertain une heure avant le début de la rencontre, Leigh Enobakhare avait malgré tout tenu à être présent pour épauler ses partenaires pepins pour la venue du Brussels (photo d’archives) BELGA

Les Bruxellois, en lice pour valoriser leur position au classement en vue des play-off, ne pouvaient prendre ce déplacement à la légère… Ils s’imposent de quatre points à Verviers-Pepinster.

Verviers-Pepinster – Brussels 87-91

Victime de la grippe et plus qu’incertain une heure avant le début de la rencontre, Leigh Enobakhare avait malgré tout tenu à être présent pour épauler ses partenaires pepins pour la venue du Brussels, devant une assistance plus que maigrichonne!

Les Bruxellois, en lice pour valoriser leur position au classement en vue des play-off, ne pouvaient prendre ce déplacement à la légère. Concentrés, ils plongeaient leur hôte directement dans le doute par des essais de Sims (2-8). Secoués d’entrée de jeu, les Wolves avaient bien réagi, retrouvant patience et précision (15-14). Malheureusement leurs premières rotations brisaient cet élan, d’autant que Muya se chargeait d’imposer son physique pour mettre une sourdine au rendement du redoutable Ben Madgen.

Infligeant un 9-0, les visiteurs ne se privaient pas de profiter, à nouveau, des trop nombreux déchets locaux. Malgré un sérieux déficit de taille, les Pepins s’accrochaient grâce à la précision retrouvée de Madgen, que Gorremans ne parvenait pas à freiner, et celle, plus culottée encore, du jeune Hazard (23-29, 35-38).

Ce retour obligeait le coach bruxellois à recadrer sa troupe un peu dispersée, afin qu’elle profite mieux de son avantage de taille, tout en ne permettant plus autant de libertés aux artilleurs locaux en cette fin de mi-temps: 42-48.

Dès la reprise, les Bruxellois activaient leur pression défensive. Bien aidés par quelques décisions surprenantes de l’arbitre Fels, les visiteurs reprenaient leur distance par les incontournables Sims et Gamble: 47-59! Si Pepinster ne parvenait plus à répliquer, le Brussels n’arrivait cependant pas à décrocher son hôte, où Bailey avait retrouvé des couleurs, maintenant une certaine indécision à l’entrée du dernier quart.

Mais le Brussels retrouvait rapidement son jeu collectif pour s’ouvrir le chemin de l’anneau pepin. Cette fois, les visiteurs tenaient le bon bout (62-77) et ne laissait plus échapper un succès qui, conjugué avec la défaite de Mons, le rapproche de plus en plus de la sixième place.

Évolution du score: 17-25, 42-48, 58-65, 87-91

Verviers-Pepinster (25/38 à 2 pts, 8/20 à 3 pts, 13/16 aux l.f., 29 rbds, 19 a., 24 f): Parker 13, Luettgerodt 3, Hazard 12, MADGEN 19, Scotland 4, MORIS 14, HOLCOMB-FAYE 5, Enobakhare 2, JADIN, BAILEY 13, Torreborre 2

Brussels (30/50 à 2 pts, 5/16 à 3 pts, 16/20 aux l.f., 38 rbds, 24 a., 22 f): Loubry 5, SIMS 19, LICHODZIJEWSKI 11, MUYA 7, Depuydt 14, Gorremans 4, Ubel 19, BROWN, GAMBLE 12

Nos dernières videos