OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE

Le petit déjeuner livré au saut du lit

Le petit déjeuner livré au saut du lit

Depuis la fin du mois de décembre, Didier Labranca livre les petits déjeuners à domicile le dimanche. capturevenement.be

Un petit déjeuner varié livré à domicilele dimanche pour vous éviter de devoir sortir? C’est le concept original lancé par un Limelettois.

Licencié en juillet 2013 suite à la faillite du garage Traction (Wavre) où il travaillait depuis 15 ans, Didier Labranca a cherché durant des mois un nouveau boulot. En vain.

En décembre dernier lui est venue une idée lumineuse. «En discutant avec une amie un soir, on se faisait cette réflexion: c’est assez embêtant de devoir se lever et sortir le dimanche matin pour aller chercher des petits pains à la boulangerie. Pourquoi ne pas organiser des livraisons à domicile? De là, j’ai décidé de me lancer comme indépendant», explique le Limelettois.

En créant «Petits-déjeuners @Home», il affine son concept et propose des petits-déjeuners sous forme de «package», à commander par téléphone ou via internet. «En plus des viennoiseries traditionnelles, je propose une formule complète avec yaourts, salaisons, fromages, chocos, confitures et jus de fruits pressés. Que des produits artisanaux!»

L’Ottintois ne propose pas de livraison «à la carte». «J’ai eu très peu de demande pour commander seulement des petits pains. Au niveau du coût, il faudrait y penser, ce serait une tout autre organisation.»

Pour ses déjeuners aux allures de brunch, ce papa de deux enfants travaille en collaboration avec des entreprises locales comme la ferme du Hameau du Roy à Genappe pour les viennoiseries, la ferme de la Goyette pour les yaourts ou encore la Casière (à Wavre) pour les fromages et charcuteries. «Concrètement, les gens peuvent commander jusqu’au samedi à 10 h du matin. Je me charge alors d’aller chercher les produits dans la journée. Le dimanche, je me lève vers 4-5 h pour presser mes jus de fruits frais et aller à la boulangerie, à Genappe, chercher les viennoiseries.»

Entre 20 et 30 petits-déjeuners livrés par dimanche

En quatre mois, on peut dire que le business a plutôt bien décollé. «Je livre en moyenne 20 à 30 déjeuners chaque dimanche. Des gens font des surprises à leur conjoint ou à l’occasion d’un anniversaire. J’ai évidemment cartonné à la Saint-Valentin et pour la fête des grands-mères. Je pensais au départ que nous intéresserions une certaine classe sociale mais pas du tout, un peu tout le monde fait appel à nous. C’est un public âgé de 25 à 65 ans!»

Didier Labranca aimerait beaucoup étendre son offre mais n’en a pas encore trouvé le temps. «J’aimerais faire ça tous les jours de la semaine et m’étendre aux sociétés mais pour l’instant, je suis seul donc j’essaye d’abord de gérer tout ça au mieux», conclut-il.

Infos: http://www.petitsdejeunersathome.be/.

Vite dit

80 % du BW est livré
Didier Labranca travaille tout seul. Niveau organisation, il s’est fixé une limite sur le territoire brabançon. « Je livre pour l’instant 80 % du Brabant wallon. Je ne vais pas jusqu’à Jodoigne ou jusqu’à Tubize, c’est trop loin… Je ne vais pas non plus dans les communes qui ne sont pas desservies par des grands axes comme Villers ou Beauvechain. » Le Brabançon réfléchit toutefois à étendre son offre, et pourquoi pas un jour au-delà du Brabant wallon…£

Pour les amateurs  de grasses matinées
Les livraisons se font entre 7 h 30 et 12 h 30 le dimanche. « Les clients peuvent choisir quand ils préfèrent être livrés. Ils me donnent une fourchette d’une heure (trente chaque heure trente) et en fonction de mon planning, je leur donne mon heure d’arrivée précise . »
Sept formules (de 16 €  à 55 €) et une formule aussi pour les enfants (6 €)
Les formules proposées par Didier Labranca sont variées. Il en existe sept différentes. Elles varient de 16 € à 55 € en fonction de la taille des menus et du nombre de personnes livrées. Une formule à 6 € existe également pour les enfants.