SOCIÉTÉ

Taxe kilométrique : les barrages routiers levés

Taxe kilométrique : les barrages routiers levés

- BELGA

Après l’annonce par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon de l’ordre donné à la police fédérale d’y mettre fin, les barrages routiers ont été progressivement levés en Wallonie. Le point.

+ Taxe kilométrique : la police a reçu l’ordre de faire lever les barrages

+ Blocages routiers: comment la police s’y prend pour lever les barrages ?

Levée progressive des barrages en Wallonie après l’annonce de Jambon


Les barrages routiers ont été levés en Wallonie ce mercredi après l'annonce par le ministre de l'Intérieur Jan Jambon de l'ordre donné à la police fédérale de mettre fin à ceux-ci, à l'issue d'une réunion au Centre de crise du SPF Intérieur avec les gouverneurs des provinces wallonnes. "Quelques barrages pourraient éventuellement subsister sur les voies communales" mais ailleurs ils ont été levés, a indiqué Michaël Jonniaux, porte-parole de la police fédérale, ce mercredi en soirée.

 

Des PV seront rédigés et ils pourront subir un retrait de permis de 15 jours

Si les camionneurs n’obtempèrent pas, des PV seront rédigés et ils pourront subir un retrait de permis de 15 jours. Les agents pourront également faire dépanner les camions aux frais de leurs chauffeurs, voire effectuer une saisie administrative des véhicules «le temps nécessaire pour le retour de l’ordre public», selon la police fédérale.

 

Luxembourg

+ PHOTOS et VIDEO | Situation débloquée à Habay-la-Neuve sur l'E411

Le barrage mis en place sur l'E411 à hauteur de Habay-la-Neuve, près d'Arlon, a notamment été levé, de même que ceux mis en place au niveau de l'échangeur E25/N4 près de Bastogne et au niveau du zoning Aldi, selon la zone de police Centre-Ardenne.

"Les meneurs du barrage ont été informés de la situation, que s'ils n'obtempéraient pas, des actions plus rudes seraient menées", confie ainsi un commissaire de cette zone.

+ A LIRE AUSSI | Les barrages de Marche et de la N89 levés

Hainaut

+ A LIRE AUSSI | Le gouverneur du Hainaut annonce la fin des barrages dans quatre lieux stratégiques

Dans le Hainaut, le gouverneur Tommy Leclercq a annoncé via Facebook la fin des opérations en Hainaut, où 4 lieux stratégiques de blocage des transporteurs ont été ciblés. "Comme annoncé, nous sommes intervenus fermement mercredi vers 16 heures et les barrages routiers n'en sont plus", a indiqué Tommy Leclercq. "Quatre lieux ont été ciblés: le zoning de Orcq à Tournai, l'A8 au niveau de Froyennes, soit 180 camions à l'arrêt depuis 72 heures, l'aéroport de Bruxelles-Sud/Charleroi et le zoning de Feluy."

+ PHOTOS et VIDEOS | Les barrages routiers levés...

 

Liège

En province de Liège, le barrage de Sclessin a lui aussi été levé. Le port pétrolier de Wandre a, de son côté, été libéré (voir ci-dessous) en fin d’après-midi après qu’un juge du tribunal de première instance de Liège eut ordonné une astreinte de 5.000 euros par heure et par chauffeur si les camionneurs n’en quittaient pas l’entrée, à la suite d’une demande de Total.

Une ordonnance semblable a été obtenue pour la raffinerie de Feluy (Hainaut) mais n’a pas (encore) dû être appliquée, un accord ayant été trouvé avec les camionneurs pour sortir un certain nombre de camions par heure. La raffinerie devrait toutefois être libérée également à la suite de l’ordre donné à la police de lever l’ensemble des barrages.

 

Le port pétrolier de Wandre libéré

Sur la N667 à Wandre, l’accès au port pétrolier était interdit aux poids lourds. Mais un juge du tribunal de première instance de Liège a donc ordonné une astreinte de 5.000 euros par heure et par chauffeur si les camionneurs ne quittaient pas l’entrée du port pétrolier de Wandre.

 

Des barrages persistaient néanmoins, notamment en Brabant wallon

 

Selon le site inforoutes.be de la police fédérale, des barrages filtrants persistaient cependant encore à 18h30 dans plusieurs provinces wallonnes. C’était notamment le cas au rond-point N65-N684 à Villers-le-Bouillet (Liège); sur le R24 à hauteur de la rue de l’industrie, rendant impossible l’accès vers le zoning de Nivelles-Sud (Brabant wallon); et sur les N4 et N63 à Marche (Luxembourg).

De nombreux barrages étaient toujours à déplorer en province de Hainaut: aux accès et sorties n°26 «Dour» sur la A7/E19, sur la N53 à Beaumont, sur la N59 accès au Zoning de Feluy (raffinerie) et au rond-point de Lobbes, et sur la N40 au rond-point d’Erquelinnes.

 

Namur

 

Enfin, en province de Namur, des camions obstruaient toujours le passage sur la N97 à hauteur de Onhaye, au carrefour N97 et N40 à hauteur de Philippeville et sur la N5 au Bruly vers la France.

+ L’info trafic en direct

+ LIRE AUSSI | Pourquoi les barrages s ’éternisent (surtout) en Wallonie ?

+ LIRE AUSSI | Faire le plein de diesel devient de plus en plus difficile en Wallonie


Nos dernières videos