NAMUR

C’est le corps d’Elena Anakhassian, morte étranglée à Dinant, qui a été retrouvé dans la Meuse à Jambes

C’est le corps d’Elena Anakhassian, morte étranglée à Dinant, qui a été retrouvé dans la Meuse à Jambes

(illustration) ÉdA

D’après le parquet de Namur, le corps repêché dans la Meuse à hauteur du pont de Jambes, est celui d’Elena Anakhassian, tuée par son ex-compagnon la nuit du 17 au 18 décembre à Dinant.

Le corps d’une femme a été repêché dans la Meuse, hier soir vers 20h, à hauteur du pont de Jambes (Namur). D’après le parquet de Namur, il s’agit d’Elena Anakhassian, tuée par son ex-compagnon la nuit du 17 au 18 décembre à Dinant.

La disparition d’Elena Anakhassian avait été jugée inquiétante et avait fait l’objet d’un avis de presse. Son ancien petit ami, un homme né en 1987 aujourd’hui sous mandat d’arrêt, avait rapidement avoué avoir étranglé la victime après la fête de Saint-Nicolas à l’école de leur fille de cinq ans qui avait vu toute la scène.

«Il reconnaît l’avoir étranglée cette nuit-là et s’être ensuite débarrassé du corps en allant le jeter à l’eau à hauteur de Waulsort (Hastière) alors que la fillette dormait à l’arrière de la voiture. Il conteste avoir voulu la tuer», commentait le procureur du Roi de Namur au moment des faits. Durant plusieurs jours, la police judiciaire de Dinant et les pompiers ont procédé à des recherches pour retrouver le corps de la victime. Celui-ci a finalement été retrouvé mardi soir, dans la Meuse, à Jambes.


Nos dernières videos