NAMUR

4e jour d'action contre la taxe kilométrique : nombreux barrages dans le Namurois

4e jour d'action contre la taxe kilométrique : nombreux barrages dans le Namurois

La N4, à Sinsin, était une nouvelle fois bloquée par les camions ce mercredi. EdA

Les jours se suivent et les files n’en finissent pas. De nouveaux barrages filtrants se sont installés sur les routes de la province de Namur. Les transporteurs ne décolèrent pas.

L’action des routiers contre la taxe kilométrique, entrée en vigueur le 1er avril, se poursuit sans faiblir. Après quatre jours marqués par les barrages et blocages, la province de Namur est une nouvelle fois fortement touchée par les ralentissements.

Tard mardi soir, l’E411 était impactée par de longs bouchons à hauteur de Spontin. Ce mercredi, l’action reprenait de plus belle au même endroit en tout début de journée. Tout comme à Sinsin sur la N4 qui est touchée dans les deux sens.

D’autres points habituels ont également été pris d’assaut par les poids lourds. Ainsi, les files s’étirent sur plusieurs kilomètres sur la N97 suite à un nouveau blocage près d’Onhaye. Un peu plus loin, des camions se sont installés entre la N97 et la N40 à Philippeville. La N5 à hauteur de Brûly est une nouvelles fois touchée. Près de là, la N964, à Cul-de-Sarts, est également filtrée. Par ailleurs, un blocage est aussi annoncé sur la route qui relie Beauraing à Givet.

La course au carburant

Ces longs blocages ont un impact direct sur l’approvisionnement des stations en carburant. Les stations-service sont littéralement prises d’assaut. Certaines sont déjà en rupture de stocks, d’autres ne passeront pas la nuit.

+ Toute l’info sur le carburant en province de Namur

LIRE AUSSI | Jour 4: le mouvement ne faiblit pas


Nos dernières videos