Malgré l’épidémie de grippe aviaire qui touche les canards du sud-ouest de la France, le cassoulet, plat emblématique, entend conquérir la gastronomie mondiale en défendant une tradition née à Castelnaudary.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 58 des 280 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos