article abonné offert

TOURNAI

Il a tagué plus de cinquante façades

Il a tagué plus de cinquante façades

Souvent vu comme du vandalisme, parfois comme une œuvre d’art, le tag n’en reste pas moins prohibé. ÉdA – 203359200204

Durant quatre ans, l’artiste a laissé libre cours à son imagination d’une manière illégale. Conscient de ses actes, il a fait amende honorable.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 67 des 464 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos