article abonné offert

CHARLEROI - Tribunal correctionnel

Un père d’accueil trop câlin

Albert était jugé par le tribunal correctionnel de Charleroi pour attentats à la pudeur, ce mardi. On lui reprochait d’avoir abusé à plusieurs reprises d’Elodie (prénom d’emprunt), sa fille d’accueil qu’il a hébergée dès l’âge de 7 ans.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 73 des 360 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos