article abonné offert

Les experts à Namur

C’est l’atelier DDGM, de Bruxelles, qui a planché sur la restauration et la scénographie des grands souterrains. Mais encore fallait-il trouver le contenu adéquat pour raconter l’histoire souterraine de la citadelle aux visiteurs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 140 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos