SOCIÉTÉ

Taxe kilométrique | Barrages filtrants à Habay: « Nous irons jusqu’au finish »

Taxe kilométrique | Barrages filtrants à Habay: « Nous irons jusqu’au finish »

- BELGA

Les files de poids lourds à l’arrêt sur l’autoroute à hauteur de Habay s’étendent sur plusieurs kilomètres, en raison des barrages filtrants liés aux actions de protestation contre la taxe kilométrique. Et les transporteurs sont visiblement décidés à «aller au finish».

+ À LIRE AUSSI | Le point sur les barrages filtrants, province par province

Sur la E411 et sur la N87 à hauteur de Habay, les barrages filtrants sont en place depuis le milieu de la nuit passée. Les files de poids lourds à l’arrêt sur l’autoroute s’étendent sur plusieurs kilomètres.

Sur la Nationale 87, les files s’étendent du pont de la E411 à Habay. «Nous nous sommes réunis hier, et nous avons tous décidé d’aller au finish», explique Pablo, transporteur indépendant à la tête d’une flotte de cinq camions.

Pour son entreprise, cette taxe représente un coût estimé entre 6.000 et 7.000 euros par an par véhicule. «Cette taxe est scandaleuse. Si certains doivent la payer, ils vont carrément crouler.»

Sur l’autoroute, la circulation des poids lourds est à l’arrêt lundi dans les deux sens, provoquant plusieurs kilomètres de files. Les véhicules circulant sur la N87 en direction d’Étalle sont déviés vers Houdemont.

En province du Luxembourg, des barrages filtrants ont également été installés sur la N4 à hauteur de Bastogne dans les deux sens de circulation, sur la N40 à Habay, et au carrefour formé par la N89 et la N83 entre Bouillon et la frontière française, indique le site de la police fédérale.


Nos dernières videos