BASKET-BALL

NBA: Golden State passe ses nerfs sur Portland

NBA: Golden State passe ses nerfs sur Portland

Draymond Green et les Golden State Warriors ont pris le dessus sur Portland. AFP

Deux jours après sa première défaite en quatorze mois à domicile, Golden State a écrasé Portland 136 à 111 dimanche dans sa salle avec 39 points de Stephen Curry, particulièrement remonté.

Le champion NBA en titre a des ressources: comme lors de ses sept défaites précédentes, il a réagi en punissant son adversaire, en l’occurrence des Trail Blazers qui lui ont mené la vie dure jusqu’en 3e période en comptant jusqu’à onze points d’avance, avant de perdre pied. Curry, guère à son avantage lors de la défaite contre les Celtics vendredi (109-106) avec ses neuf ballons perdus, a justifié son statut de grand favori pour le titre de meilleur joueur de la saison avec notamment neuf paniers à trois points.

Golden State est devenu la quatrième équipe de l’histoire à atteindre le chiffre des 69 victoires, en 77 matches, après les Chicago Bulls en 1995-96 et 1996-97 et les Lakers 1971-72.

Les Cleveland Cavaliers ont dominé les Charlotte Hornets, l’une des équipes-surprises de la conférence Est, 112 à 103 avec 31 points et 12 rebonds de LeBron James, leur 55e victoire en 77 matches.

Alors qu’il reste deux billets pour les play-offs à l’Est avec trois candidats (Détroit, Indiana et Chicago), les Bulls, encore privés de Derrick Rose, gardent un mince espoir après leur victoire à Milwaukee (102-98) grâce aux 25 points de Jimmy Butler et 16 points de Pau Gasol. «Tous nos matches sont des matches qu’on ne peut plus perdre», a prévenu la star espagnole des Bulls dont l’équipe (9e, 39 v-38 d) compte deux victoires de retard sur Détroit et Indiana (7e, 41 v-36 d).

Nos dernières videos