SPONTIN

Barrage routier à Spontin: «Bientôt, on devra payer pour travailler»

Les transporteurs routiers continuent de manifester contre la taxe kilométrique ce lundi matin. A Spontin, l'E411 a été bloquée. Un routier explique la dure réalité de son métier.

+ LIRE AUSSI | Le point sur les perturbations de ce lundi matin

«Cette taxe est un vrai problème: c'est excessif. Si ça continue, on va devoir payer de notre poche pour pouvoir travailler!» : Christophe Durand, de la société Transports Roger Durand et fils n'y va pas par quatre chemins: son secteur est clairement mis en danger par l'instauration de la taxe au kilomètre.

Pourtant, Christophe Durant a choisi de ne pas se joindre aux actions de ses collègues. «Nous avons la responsabilité de livrer le client en temps et en heure», se justifie-t-il.

> Son témoignage complet dans la vidéo en haut de l'article


Nos dernières videos