Mon village, ma terre

D.R.

Impliqué dans la vie de son village via le groupe de la jeunesse, Florent Gilles veut aussi s’impliquer dans la sauvegarde de son environnement. Il pourra d’ailleurs le faire de manière professionnelle tout prochainement. Mais avanFlorent Gillest, il y a aura la Kermesse de la Saint-Georges, fin avril.

Agimont, c’est son village. Il y vit depuis sa tendre enfance. «J’ai toujours eu la volonté de m’impliquer dans la protection de l’environnement, notamment suite à l’impact négatif de plus en plus important que l’homme induit sur son environnement ». Il oriente donc ses études dans ce domaine, études qu’il termine en 2015. Via le programme d’échange universitaire Erasmus, il décide de s’expatrier 5 mois en Islande «pour parfaire mon anglais et mes compétences en environnement ». Florent, c’est aussi quelqu’un de très actif et très dynamique, qui s’implique dans la vie de son village. Membre du comité de la jeunesse depuis 2005, il y sera rejoint par son pote Fred deux ans plus tard. Ensemble, ils coprésident ce groupe d’une petite vingtaine de jeunes qui propose de multiples activités au village. La prochaine, ce sera la 11e édition de la Kermesse Saint-Georges, les 22, 23, 24 et 25 avril prochains.

Florent est un quelqu’un de très sportif aussi: «je pratique le tennis et volley-ball en club depuis plus de 15 ans, ainsi que le badminton depuis 3 ans ». Il adore également voyager, «dès que j’en ai l’occasion, je pars à la découverte d’autres paysages et d’autres cultures, je suis notamment allé en Croatie, au Danemark, aux USA, en Italie et en Angleterre ».

À 24 ans, il s’apprête à entrer dans la vie professionnelle en tant que consultant en environnement dans la région de Liège.