Aux petits soins des autres

ÉdA

Sophie Lionnet est aux petits soins pour les autres.Elle suit actuellement les cours d’esthétique à l’Académie à Mons.Sa formation sera terminée en juin prochain. Pourtant,rien ne l’orientait vers ce métier, au départ.

Au départ, quand elle avait dû choisir ses études pour se forger une future carrière professionnelle, Sophie Lionnet avait opté pour la filière d’assistante sociale, d’abord, pour le droit, ensuite. Mais les choses ont évolué. «J’ai toujours bien aimé tout ce qui touche au social et ce fut la raison de mon choix de base», explique l’étudiante de l’Académie de Mons. «Je me suis vite rendu compte que mes deux premières options n’étaient pas les bonnes. L’esthétique était un simple hobby car j’aime m’occuper des autres. Et de hobby, c’est devenu une formation et mon futur métier.» Car les cours et les stages suivis par la jeune citoyenne de 21 ans de Fontaine-L’Evêque lui ont ouvert les yeux sur son avenir. «On m’a tout de suite fait confiance dans mes stages. Je n’ai jamais eu l’impression d’aller travailler. C’est cela que je ferai comme métier dès la rentrée. Les métiers de l’esthétique sont réellement pluriels, du maquillage aux soins anti-âge, à pédicurie médicale, à ventes de produits spécifiques, même. Si on veut faire ce métier de conseillère en beauté, il faut en être passionnée et il faut y exceller. Avec un millier d’heures de stages, j’ai pu aborder pratiquement la palette complète qui caractérise le métier d’esthéticienne.» Un métier de passion, aux petits soins pour les autres.

Rens.: www.lacademie.be


Nos dernières videos