SOIGNIES

Miss et future sage-femme

Miss et future sage-femme

ÉdA

Amandine François a été élue Miss Soignies Haute Senne le 27 février dernier. La jeune fille qui effectue des études d’aide familiale au Lycée provincial des sciences et des technologies se réjouit déjà de pouvoir assister à des manifestations de la région en tant qu’ambassadrice…

C’est grâce à sa sœur «fausse jumelle», Céline, qu’Amandine François a participé à l’élection de miss Soignies Haute Senne. «Je suis allée la voir à la présélection à Cognebeau » confie-t-elle. «Je dois reconnaître que cela m’a plu. Ensuite, m’a sœur m’a convaincue de m’inscrire à une autre présélection. » Finalement, les deux sœurs étaient donc candidates le 27 février dernier. Mais, c’est Amandine qui a gagné. Non seulement la Sonégienne de 18 ans a reçu le titre principal mais, en outre, elle s’est vue attribuer celui de la sympathie ainsi que celui de l’élégance. Amandine suit des cours d’aide-familiale en vue de devenir sage-femme. En dehors de ses études, elle aime pratiquer le fitness, la danse ainsi que la marche. Si Amandine n’habite pas Soignies depuis son enfance, elle se dit très attachée à sa commune et à son folklore. «J’aime, par exemple, beaucoup assister à la Simpélourd. J’y vais chaque année avec mes amies. Il y règne une ambiance bon enfant. Je me réjouis déjà d’y aller en tant que miss.». La nouvelle ambassadrice de la Haute Senne ne regrette donc aucunement son inscription. «Même si je n’avais pas gagné, je me serais dit qu’il s’agissait vraiment d’une très chouette expérience. Je m’attendais à ce qu’il y ait plus un climat de concurrence entre nous. Je me suis fait des copines », conclut celle qui aime beaucoup poser pour des «séances photos».


Nos dernières videos