article abonné offert

« Le thier de Villers sera analysé m2 par m2 »

« Le thier de Villers sera analysé m2  par m2  »

Valérie Dejardin n’hésite pas à évoquer les dossiers «polémiques». ÉdA Philippe Labeye

On se souvient qu’au premier semestre 2014, le dossier du thier de Villers (cette route pentue qui, très dégradée, avait été interdite aux plus de 5 tonnes par le collège communal, alors qu’elle est sur l’itinéraire vers le zoning des Plenesses et l’autoroute, via Bilstain) avait fait couler beaucoup d’encre, provoquant d’importantes tensions politiques.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 83 des 388 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos